Votre permis d’environnement : du neuf

Votre permis d’environnement arrive à son terme et vous devez le prolonger ? Vous exploitez une activité qui comporte une ou plusieurs installations classées et vous devez demander un permis d’environnement ? Depuis le 20 avril 2019, la nouvelle législation simplifie les procédures.

Ce qui change

  • La procédure pour prolonger votre permis
  • La liste des installations classées

  • Les dispositions liées à l’état du sol

Quand prolonger votre permis d’environnement?

Deux situations sont possibles.

  1. Votre permis arrive à échéance à partir du 20 avril 2020.

    Vous pouvez alors prolonger votre permis tous les 15 ans selon la procédure simplifiée. Vous ne devez donc plus demander un nouveau permis après 30 ans.

    Attention : vous devez respecter une condition.

    Demandez obligatoirement la prolongation de votre permis dans les délais :

    • au plus tôt 2 ans et
    • au plus tard 1 an avant le fin de validité de votre permis.

    Si vous ne respectez pas ce délai, vous n’obtiendrez pas de prolongation.

  2. Votre permis arrive à échéance entre le 20 avril 2019 et le 19 avril 2020.

    Vous devez alors renouveler votre demande de permis. Vous ne pouvez pas bénéficier de la procédure simplifiée.

Prolonger votre permis de classe 1A ou 1B

Bruxelles Environnement pourra vous demander d’actualiser l’évaluation des incidences. Votre activité peut en effet avoir un nouvel impact sur l’environnement et le voisinage.

Comment prolonger votre permis d’environnement

Du nouveau dans la liste des installations classées

La liste des installations classées de classe 1B, 2, 1C, 1D et 3 est modifiée :

  • certaines installations classées sont déclassées ou ne sont plus classées ;
  • de nouvelles installations classées apparaissent ;
  • certains seuils sont abaissés ; d’autres relevés.

Consultez la liste comparative des installations classées avant/après le 20 avril.

Que faire si vous exploitez une installation nouvellement classée

L’installation est déjà reprise dans votre permis d’environnement ? Vous ne devez rien faire.
L’installation n’est pas reprise dans votre permis d’environnement ?

Vous devez introduire une demande de modification de votre permis d’environnement au plus tard 6 mois après l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation, soit  avant le 20/10/2019.

! Si l’installation est d’une classe supérieure à celle de votre permis d’environnement, vous devez introduire une nouvelle demande de permis d’environnement reprenant la totalité des de vos installations  avant le 20/10/2019.

Vous n’avez pas encore de permis d’environnement ? Vous devez introduire une nouvelle demande de permis d’environnement reprenant la totalité des de vos installations  avant le 20/10/2019.

Et les dispositions relatives à l’état du sol

Si votre activité concerne une activité à risque avec un fait générateur pour la réalisation d’une reconnaissance de l’état du sol, l’expert en charge de l’étude doit introduire celle-ci sur la plateforme BRUSOIL préalablement à la demande de prolongation de votre permis d’environnement.

Pour en savoir plus :

En savoir plus ?

Pour vous aider à comprendre les nouvelles dispositions et les obligations que vous devez respecter, Bruxelles Environnement vous propose de consulter :

Cet article vous est proposé par Sarah-Ann Strack, Bruxelles Environnement, permit@environnement.brussels

Vous pouvez également contribuer au contenu de notre site et vous placer comme référence auprès de nos internautes. Faites-nous part de votre expertise, de vos idées fraîches et de votre vision. Nous publierons votre texte, s’il répond aux besoins des entreprises bruxelloises et qu’il nous est fourni en français et néerlandais.

En partenariat avec:Leefmilieu Brussel | Bruxelles Environnement