Décodage: le Plan de Gestion des Ressources et Déchets pour les professionnels

Le 22 novembre 2018, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale adoptait le nouveau Plan de Gestion des Ressources et des Déchets (PGRD) et ses soixante (60) mesures. Découvrez ci-dessous les éléments qui peuvent vous intéresser en tant qu’entrepreneur en Région bruxelloise.

Les objectifs généraux du PGRD sont triples :

  • Ancrer une transformation des pratiques de consommation plus durables et plus circulaires;
  • Maximiser la préservation et la valorisation de la matière, si possible localement;
  • Entraîner le secteur économique de l’offre dans la pratique circulaire.

Les six mesures-clefs du Plan sont:

  1. Soutenir et accompagner les initiatives citoyennes, associatives et communales du « zéro déchet ».
  2. Promouvoir l’achat en vrac, la réparation, le réemploi et garantir la mise en œuvre de l’interdiction des sacs plastiques.
  3. Développer l’éducation à la gestion durable des ressources dans les écoles.
  4. Diversifier et multiplier les systèmes de collectes afin de favoriser le réemploi et le recyclage.
  5. Accompagner les entreprises vers le « zéro déchet ».
  6. Financer et accompagner les projets de réemploi et de recyclage des matériaux de construction sur les chantiers.

Et pour toutes les activités professionnelles bruxelloises ?

Réduire la consommation des ressources et la production de déchets par les activités professionnelles bruxelloises constituera le défi des années futures. La Région entend améliorer la gestion circulaire de la demande de biens et de services (ressources) et inciter les pouvoirs publics à remplir un rôle d’exemplarité.

Cela signifie concrètement que :

  • Les activités professionnelles seront encadrées afin de respecter la législation relative aux ressources-déchets (le respect de ces obligations sera contrôlé).
    Consultez notre article « Vos déchets: des solutions concrètes et faciles! » pour découvrir vos obligations et les aides possibles.
  • Le Label Entreprise Ecodynamique est un outil pour promouvoir les bonnes pratiques en faveur de l’innovation dans le domaine de la consommation durable et de la gestion des déchets dans les entreprises.
  • Bruxelles Environnement encouragera les pratiques d’une consommation plus circulaire (économie collaborative, économie de la fonctionnalité, achats durables, réemploi, réparation) dans le cadre des activités professionnelles.
  • Les pouvoirs publics de la Région bruxelloise montreront le bon exemple en intégrant la gestion durable et circulaire des ressources et des déchets dans leur fonctionnement interne.

Pour les activités commerciales, l’Horeca et les événements ?

L’expérimentation de pratiques innovantes en matière d’emballages et le soutien de celles-ci sont primordiaux. La Région prévoit de :

  • Continuer à soutenir la mise en œuvre de l’interdiction des sacs en plastique légers jetables.
  • Soutenir des projets-pilotes en vue de développer des pratiques encourageant la vente en vrac ou l’utilisation d’emballages réutilisables.
  • Promouvoir les événements durables et « zéro déchet ».

Pour les acteurs de la “nouvelle” économie de la gestion durable des ressources

Les activités de la nouvelle économie (réparation, réemploi, achats de seconde main, upcycling, location, etc.) seront encouragées et soutenues dans l’économie classique et sociale, pour répondre à la demande des ménages et des professionnels, notamment via le Programme Régional en Economie Circulaire.

Pour le secteur de la construction ?

La Région souhaite renforcer le passage du secteur de la construction à une gestion circulaire des ressources et des déchets de construction par la diffusion des bonnes pratiques, des formations aux nouvelles techniques et l’élaboration d’un cadre réglementaire favorable à la circularité des matériaux de construction.

La Région proposera en outre des possibilités de collecte adaptées pour les déchets dangereux, et en particulier pour l’amiante.

Pour le secteur des déchets professionnels?

La mise en œuvre du plan aura un impact sur le système de collecte, de traitement et de gestion des déchets à Bruxelles. En concertation avec les professionnels publics et privés des déchets, la Région planifiera et encadrera leurs actions pour répondre aux besoins de la Région.

  • Optimiser le circuit de collecte sélective et le traitement des déchets ;
  • Assurer une concurrence saine, légitime et efficace pour la collecte et le traitement des déchets ;
  • Généraliser la gestion des déchets au sein des entreprises, en collaboration avec les collecteurs de déchets non ménagers.

L’intégralité du Plan ressources-déchets, le rapport d’incidences environnementales et la déclaration environnementale sont disponibles en ligne ici.

 

Personnes de contact :
Katleen Van Braekel – kvanbraekel@environnement.brussels
Fiona Craddock – +32 2 210 01 71 | green@beci.be

 

Cet article vous est proposé par Katleen Van Braekel, kvanbraekel@environnement.brussels.

Vous pouvez également contribuer au contenu de notre site et vous placer comme référence auprès de nos internautes. Faites-nous part de votre expertise, de vos idées fraîches et de votre vision. Nous publierons votre texte, s’il répond aux besoins des entreprises bruxelloises et qu’il nous est fourni en français et néerlandais.

En partenariat avec: